5 points à vérifier avant de passer vos commandes fournisseurs

par | 5 février 2018 | Commandes

Vous avez trouvé le fournisseur parfait, mais catastrophe, ses conditions de livraison ne vous arrangent pas du tout. Si la prestation de votre fournisseur n’est pas cadrée jusqu’à l’approvisionnement, vous risquez de mettre votre cuisine en difficulté. C’est pourquoi avant de vous engager avec un fournisseur, il est indispensable de connaitre toutes ses conditions de livraison. Rappel des 5 points à vérifier avant de valider vos commandes fournisseurs.

1. Les jours de livraison des commandes fournisseurs

Si vous avez opté pour la livraison de vos commandes, il ne faut pas oublier que les fournisseurs organisent leurs livraisons sous forme de tournées logistiques. Ces jours de livraison vous sont donc imposés. Généralement, vous pouvez être livrés deux fois par semaine. Certains fournisseurs locaux peuvent quant à eux vous livrer tous les jours (voire même plusieurs fois par jour). Là aussi, choisissez des fournisseurs qui ne vous livreront pas tous le même jour. D’une part, la réception et le contrôle des marchandises vous prennent du temps. D’autre part, vous pouvez vous dépanner plus facilement d’un jour à l’autre si besoin.

« Choisissez des fournisseurs qui ne vous livreront pas tous le même jour »

2. Les différents modes de commande

Selon les fournisseurs, vous pouvez passer votre commande soit avec votre commercial, soit avec votre télévendeur. Il est donc important d’être bien organisé. Est-ce à votre fournisseur ou est-ce à vous d’appeler ? A quelle heure ? Quel jour ? Si vous devez appeler votre télévendeur, a-t-il une ligne directe ? Certains fournisseurs vous proposent également de passer vos commandes sur Internet. Cette option est très pratique car vous êtes libre de passer vos commandes quand vous le souhaitez. Attention néanmoins à respecter le top horaire du fournisseur.

3. Le Top horaire

Le top horaire est le délai que vous avez pour passer votre commande (que ce soit par téléphone ou sur Internet). C’est une donnée très importante dans le choix d’un fournisseur. Par exemple, pour une livraison le mercredi matin, certains fournisseurs auront un top horaire le lundi à 12h, quand d’autres vous laisseront la possibilité de commander jusqu’au mardi 17h. Et il est toujours plus facile de passer sa commande après votre service. Vous avez ainsi une vision plus claire de l’état de vos stocks.

4. A pour B, C ou D … qu’est-ce que cela signifie ?

Dans le jargon des fournisseurs, A désigne le jour de prise de commande. B, C, D désignant quant à eux le jour de livraison. Un fournisseur peut donc vous dire qu’il faut passer la commande en A pour C avant 10h. Soit, pour une livraison le jeudi, la commande doit être passée le mardi avant 10h.

5. Le Franco du fournisseur : quel minimum d’achats pour vos commandes

Dernier point important à ne pas négliger, le minimum de commande pour ne pas payer les frais de livraison : le franco. Quand certains fournisseurs ont un franco à 200€, d’autres n’en n’ont pas. C’est un critère à prendre en compte. Dans les deux cas, soyez organisés et si le fournisseur n’applique pas de franco, restez quand même raisonnable. Il est dommage de faire déplacer un camion pour 6 litres de lait.

Pour en savoir plus sur la gestion de vos commandes fournisseurs et sur l’optimisation de vos achats, n’hésitez pas à télécharger notre guide pratique sur les 8 actions simples pour optimiser ses achats :

Article rédigé par Erwan

Article rédigé par Erwan

Expert en optimisation des achats chez Coopeo

Pragmatique, à l’écoute de ses clients et toujours de bon conseil, Erwan aide au quotidien les restaurateurs, les boulangers et les traiteurs à optimiser leurs achats et leurs marges.